Historique du droit de vote des femmes dans le monde

0

Le droit de vote aux femmes est un combat qui a débuté bien longtemps et qui demeure jusqu’à aujourd’hui inachevé. Le premier pays qui a accordé ce droit de vote féminin, bien avant les Etats-Unis et les pays européens, a été la Nouvelle-Zélande, en 1893. Et cela s’est répandu dans la majorité des pays du monde, en parallèle avec le droit d’éligibilité. Voici l’historique du droit de vote des femmes dans le monde, en partant de l’histoire la plus récente.

Historique du droit de vote féminin dans le monde : les dates qui ont marqué

Si on fête chaque année la journée de la femme, c’est en mémoire d’un long combat des femmes qui a pour cause la réclamation du droit de vote féminin et l’égalité entre les deux sexes différents (homme et femme). Cela remonte dans les années 1890 et continue encore jusqu’à nos jours.
Voici les dates qui ont marqué cette histoire à travers les pays du monde. Nous allons les parcourir en commençant par la date la plus récente jusqu’en 1893, l’année où la Nouvelle-Zélande accorde le droit de vote aux femmes. Elle est d’ailleurs le premier pays à avoir donné ce droit.

12 décembre 2015 : Le droit de vote ainsi que le droit d’éligibilité des femmes d’Arabie Saoudite ont été appliqués, après avoir été accordés en 2011.

2011 : Le droit de vote a été accordé aux femmes d’Arabie Saoudite, seulement au niveau local (tout comme les hommes).

2007 – 2008 : Le droit d’éligibilité est accordé aux femmes en Bhoutan.

16 décembre 2006 : le droit de vote féminin est accordé aux Emirats Arabes Unis. Cela a été limité jusqu’en 2010.

16 mai 2005 : L’amendement de la loi électorale qui accorde le droit de vote aux femmes et qui leur permet d’être candidates, lors des élections législatives, a été approuvé par le parlement koweïtien.

Février 2005 : Un débat sur le droit de votes aux femmes Koweïtienne est ouvert. En effet, l’article 1 de la loi électorale réservant le doit de vote aux seuls hommes est contraire à la constitution qui proclame l’égalité entre les hommes et les femmes.

2003 : Le droit de votes aux femmes est exercé à Oman, après avoir été accordé en 1994.

2002 : Le droit de vote féminin est exercé à Bahreïn, après avoir été officiellement accordé en 1994.

2000 : En France, une loi qui porte sur l’égalité de l’accès aux mandats électoraux (parité des listes électorales) a été promulguée.

1999 : Le droit de votes aux femmes de Koweït est accordé. Mais il a été refusé par les tribunaux islamistes.

1990 : Le droit d’être éligibles est accordé aux femmes des Iles Samoa Occidentales.

1994 : Le droit de votes aux femmes noires est accordé en Afrique du Sud.

1986 : le droit d’éligibilité est accordé aux femmes de la République Centrafricaine.

1984 :

  • Le droit de votes aux femmes métisses est accordé en Afrique du Sud.
  • En Liechtenstein, ce droit d’élection a été voté par le corps électoral masculin.

1980 : Le droit de votes féminin est accordé en Irak.

1979 : Il est universel dans le Nigeria.

1975 :

  • Le droit du vote des femmes revient en Espagne après qu’il fut abolit en 1939 par le général Franco.
  • Le Portugal lève les conditions d’accès aux votes féminins.

1972 : La Suisse accorde le droit de vote aux femmes, mais uniquement au niveau fédéral.

1963 : Il est accordé aux femmes Iraniennes et celles du Kenya.

1960 : La loi sur l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes est votée en Italie.

1957 : Le droit de vote féminin est accordé en Tunisie. Celle-ci étant le premier pays arabo-musulman et le second pays musulman après la Turquie.

1955 : Pérou accorde le droit de vote aux femmes.

1952 :

  • Le droit de voter est accordé aux femmes Boliviennes et Libanaises.
  • Les femmes de la Grèce ont gagné le droit de vote mais qu’aux élections législatives.

1949 : Le droit de vote féminin est accordé sans restrictions au Chili.

1948 :

  • Le droit de vote est accordé aux femmes israéliennes, qu’elles soient chrétiennes, juives, arabes, laïques ou autres, dès la déclaration d’indépendance prononcée par David Ben Gourions.
  • En Roumanie, ce droit de vote est également accordé aux femmes.
  • Le droit de vote est accordé aux femmes belges, s’il n’était accordé depuis 1920 que pour des élections communales.

1947 : Le droit de vote aux femmes est accordé dans divers pays tels que la Venezuela, l’Argentine, la Yougoslavie et la Bulgarie.

1945 :

  • Aux Etats-Unis, le général McArthur accorde des droits des femmes, incluant : le droit de vote, le doit sur la propriété, le droit au divorce, le droit sur l’héritage, des abolitions sur la prostitution ainsi que le droit de vendre des fillettes afin qu’elles deviennent des GEISHAS.
  • Le droit de vote aux femmes est accordé en Hongrie, Italie, Indonésie, Japon et Portugal (plus de diplômes enseignement supérieur nécessaire).
  • Quant à l’ONU, elle proclame sa charte sur l’égalité des droits des hommes et des femmes.

20 avril 1945 : Les femmes Françaises participent pour la première fois aux votes pour les élections municipales. Le droit d’éligibilité est très symbolique.

21 avril 1944 : La France accorde le droit de vote aux femmes, qui ne sera mis en pratique qu’après un an, soit le 20 avril 1945.

1940 : Le droit de vote est accordé aux femmes Québécoises.

1938 : Les femmes de la Grande-Bretagne ont le droit de vote sans limitation par rapport aux hommes.

1935 : Le droit de vote féminin est discuté par Référédum, aux Philippines. 95 % des femmes consultées ont répondu OUI.

05 décembre 1934 : Le droit de vote est étendu aux femmes Turques à tous les scrutins nationaux. Ce droit a été accordé pour les élections municipales en 1930.

1932 :

  • Les droits de vote et d’être élues sont accordés aux femmes du Brésil. Deux ans après, à l’élection suivante, Carlota Pereira de Queiroz fut la première député élue.
  • Le droit de vote aux femmes est accordé en Uruguay.

1931 :

  • En Espagne, le droit de vote est accordé provisoirement aux femmes.
  • Quant à la Chili, elle a accordé ce droit de vote aux femmes, mais avec des restrictions. Celles-ci ne seront levées qu’en 1949.
  • Le droit de vote est accordé aux femmes Portugaises diplômées de l’enseignement supérieur. Les hommes, quant à eux, doivent uniquement savoir lire et écrire.

1925 : Les députés de la France votent le droit aux votes aux femmes, qui sera repoussé par les sénateurs.

1921 : La constitution Polonaise garantie définitivement aux femmes les droits de vote, d’éligibilité et l’accès aux hautes fonctions publiques. Les femmes mariées gagnent les droits juridiques, jusqu’ici réservés aux célibataires.

1920 :

  • Le droit de vote été accordé aux femmes des USA, par le président Wilson, après la lutte de Iron Jawed Angels constituée de Lucy Burns et Alice Paul. Celles-ci n’ont jamais abandonné leur lutte après avoir fait la grève de la faim, être forcées à manger et avoir subit des violences physiques.
  • Depuis cette année, une femme Française mariée peut adhérer à un syndicat sans demander l’autorisation à son époux.

1919 :

  • La Suède, la Tchécoslovaquie, les Pays-Bas, l’Autriche et le Luxembourg accordent le droit de vote féminin.
  • La Grande-Bretagne accorde le droit de vote aux femmes de plus de 30 ans. Il faudra attendre 19 ans après, soit 1938, pour le droit de vote avec un âge en égalité avec les hommes.

1918 :

  • L’Azerbaïdjan est le premier pays musulman qui accorde le droit de vote aux femmes.
  • Le droit de vote est accordé aux femmes Canadiennes au niveau fédéral.
  • Les femmes Allemandes obtiennent leur droit politique (citoyenneté) le 12 novembre 1918.

1916 : Manitoba est la première province du Canada à donner le droit de vote aux femmes. Il faudra attendre 1940 que le Québec accorde ce droit.

1912 : Des suffragettes Chinoises revendiquent l’égalité des droits et la liberté de leur mariage, en envahissant le Parlement.

1909 : Fondation du mouvement en Suisse. Les suffragettes n’obtiendront le droit de vote qu’en 1972.

1908 : En Danemark, les femmes de plus de 25 ans qui payent des impôts ont le droit de voter.

1er juin 1906 : Une loi du gouvernement Finlandais accorde à tous le droit de vote. Pour les scrutins municipaux, il aura fallu attendre 11 ans après, soit 1917, pour que les femmes obtiennent le droit de vote et d’être élues aux élections municipales.

1893 : La Nouvelle-Zélande accorde aux femmes le droit de voter. Elles obtiennent le droit d’éligibilité à partir de 1919.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here