Quel est le premier pays qui a donné le droit de vote aux femmes ?

0

Le droit de vote aux femmes comme aux hommes nous paraît aujourd’hui un droit évident. Mais cela n’a pas toujours été le cas pour les femmes. En effet, ce droit d’élection attribué aux femmes est le produit d’un long combat qui s’inscrit dans l’histoire contemporaine. Pour l’obtenir, les femmes ont du mené une lutte obstinée durant un siècle et demi. Et le premier pays qui a donné le droit de vote aux femmes est la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande : le premier pays qui a donné le droit de vote aux femmes

Si l’on célèbre désormais la journée de la femme le 8 mars, c’est pour mettre en avant la femme et ses droits. Mais avant que ces derniers soient reconnus, il fallu une longue manifestation des femmes de par le monde. La plus rude lutte a eu lieu particulièrement en Grande Bretagne, où plus d’un milliers de femmes britanniques ont été emprisonnées pour avoir réclamé le droit de vote et l’élimination de l’inégalité vis-à-vis des hommes.

Le droit de vote des femmes résulte d’un combat acharné mené par Kate Sheppard, la « mère des suffragettes ». Elle a pu réunir plus de 30 000 signatures pour appuyer sa lutte.
Et en 1893, la Nouvelle-Zélande accorde le droit de vote aux femmes. C’est le premier pays à avoir octroyé ce droit.

Mais les luttes menées par les mouvements des femmes ne s’arrête pas là dans les autres pays qui ont tardivement accordé le droit de vote aux femmes. Aujourd’hui encore, en Europe et dans le monde, les débats autour de la parité continuent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here