Peur de l’engagement : d’où vient cette peur ?

0

Un homme qui refuse de reconnaître son enfant, de se marier et fonder une famille ; une femme qui a peur d’avoir des relations sérieuses, des personnes qui fuient à chaque difficulté… Ce sont des situations qui témoignent toutes de la peur de l’engagement. Mais qu’est ce que c’est ? Et d’où vient-elle ?

Les causes de la peur de l’engagement

Avant de continuer, il est important de souligner que la peur de l’engagement ne se remarque pas uniquement sur le plan affectif. Bien que ce soit là qu’elle se manifeste le plus, elle peut aussi affecter la situation professionnelle et sociale d’une personne.

Généralement, les causes à cette peur sont un traumatisme vécu antérieurement. Dans le cas d’une relation amoureuse, par exemple, cette peur peut s’expliquer par la peur d’être de nouveau rejeté (e) par son partenaire. Parfois, c’est le manque d’amour au sein du cocon familial qui fait perdre l’assurance de soi à une personne.

Et parfois, c’est la représentation simple de l’environnement que vous avez côtoyé. Si vous avez vécu au sein d’une famille où les parents ont divorcé, vous aurez du mal à faire confiance au sexe opposé. C’est psychologique, c’est comme çà ! Mais cela se surmonte !

Comment surmonter sa peur de l’engagement ?

Vous l’aurez quand même compris, la peur de l’engagement est handicapante dans la vie de tous les jours. Cela peut affecter votre couple, votre parentalité, votre vie professionnelle, votre engagement face à vous-même, et votre vie quotidienne.

Pour y remédier, les experts ont soufflé quelques pistes. Il faut réaliser un travail spécifique pour se libérer de sa peur de l’engagement et améliorer sa vie. Commencez déjà par analyser votre ressenti dans les situations difficiles. Analysez ce que vous ressentez dans un cas précis, les émotions qui montent en vous. Et surtout, essayez d’en repérer la cause.

Après, faites un « travail psychocorporel de libération » de votre peur. Vous pouvez demander l’aide d’un spécialiste à ce sujet. Celui-ci vous aidera à extérioriser vos tensions émotionnelles et vous guidera vers les bons comportements à adopter face à une situation.

Sinon, vous pouvez aussi vous confier à vos amis ou aux membres de votre famille. L’essentiel est que vous mettez le point sur le problème, et arrivez à le solutionner par vous-même. Si vous comprenez, par exemple, que votre manque de confiance aux hommes résulte du fait que votre père ait quitté le foyer conjugal, orientez votre thérapie vers cet axe.

Peur de l’engagement : d’où vient cette peur ?
5 (100%) 12 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here