Manger tout en étant enceinte : ne culpabilisez plus !

0

En 2022, être enceinte au travail devrait être un non-événement ! Cependant, les esprits rétrogrades ne cessent de ramener ce sujet sur la table… Surtout si la concernée est une manager. Pourtant, de nombreuses études démontrent qu’être enceinte n’a absolument pas d’impact sur la qualité du travail fourni. Alors pourquoi cette discrimination persiste-t-elle ?

Le véritable challenge : concilier sa vie professionnelle et personnelle

Au cours de cette réunion dans la salle a manager, vos collaborateurs remarquent enfin votre ventre proéminent. Plus tard, vous recevez de chacun d’eux des petits mots d’encouragement… Même le « relou » de service semble avoir oublié sa nature misogyne.

Hélas, quelques semaines plus tard, les remarques désagréables s’enchaînent. Des petites allusions par ci, des doutes sur vos capacités par là… Certes, concilier sa vie personnelle et professionnelle n’est pas une sinécure. Mais cela ne signifie aucunement que vous deviendrez incompétente du jour au lendemain !

Comment manager tout en étant enceinte ? Nos meilleures astuces

Nous vous rassurons tout de suite : vous êtes capable de manager une équipe avec une grossesse au compteur ! Et pour y parvenir avec brio, voici quelques conseils qui vous aideront en ce sens.

1) Prévenez officiellement votre employeur

Mieux vaut prendre les devants ! Si vous travaillez dans une entreprise engagée socialement, vous profiterez certainement de certaines facilités implémentées, à l’instar des possibilités suivantes :

  • Une protection légale contre le licenciement : elle prend effet dès le début de la grossesse jusqu’à la 14e semaine après l’accouchement
  • Une réaffectation permanente ou temporaire : pour que vous puissiez effectuer des tâches plus adaptées à vos capacités physiques ;
  • Une absence pour raison médicale.

Notez que la loi française n’impose aucun canal de communication particulier. L’annonce de votre grossesse peut se faire via un courrier officiel adressé à votre hiérarchie ou pendant une discussion avec votre supérieur.

Par ailleurs, n’hésitez pas à échanger avec vos collaborateurs, plus que d’habitude. Certaines personnes se sentiront mal à l’aise, ne sachant comment se comporter avec vous. À vous de montrer que vous êtes toujours la même ! Que ce soit durant le déjeuner ou pendant la pause café, parlez-en et dédramatisez la situation.

2) Organisez-vous autrement et déléguez

Entre les nausées, les pieds qui gonflent et les fortes envies gustatives, vous ne serez pas toujours au top… D’où l’importance de s’organiser en tenant compte de l’heureux événement.

Depuis l’avènement du Covid-19, le télétravail est devenu routinier. Profitez de ces journées pour manager via Zoom, WhatsApp, Gmail, Trello… Ces outils digitaux abolissent la distance qui existe entre vous et vos interlocuteurs.

3) Ménagez-vous

Vous aurez du mal à lever le pied au début, de crainte d’être considérée comme un boulet. Mais cette attitude n’aboutira qu’à une chose : vous épuiser davantage. Eh oui, neuf mois ne sont pas neuf jours ! En tant que manager qui donnera bientôt la vie, vous devez faire de vos collaborateurs vos meilleurs alliés. N’hésitez pas à déléguer certaines missions de travail ou à repousser des réunions qui ne sont pas indispensables par exemple. Ainsi, vous pourrez souffler ou rentrer plus tôt lorsque vous n’aurez plus assez de forces.

En somme, prenez soin de vous tout en donnant le meilleur de vous-même au travail. Et comme dit l’adage :

pour aller loin, il faut ménager sa monture

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here