A quoi sont dues les règles? Tout comprendre

0

Vous ne savez pas exactement ce que sont les règles menstruelles ? C’est le moment d’apprendre ! Dans cet article, on explique le pourquoi du comment de ce phénomène auquel est exposée chaque femme. Il existe beaucoup de préjugés autour des règles, et nombreux sont ceux qui y voient quelque chose de malpropre, alors que c’est un processus biologique élaboré, naturel et totalement normal, inhérent à l’espèce humaine.

Pourquoi les femmes ont des règles ?

Les femmes ne choisissent pas d’avoir leurs règles, c’est un mécanisme biologique complexe, précis et nécessaire, puisqu’il aboutit à l’ovulation. C’est grâce au cycle menstruel que la vie humaine existe. Sans celui-ci, il est impossible de se reproduire et d’avoir des enfants. D’ailleurs, on les visualise tous d’une couleur rouge vif alors que la couleur des règles peut varier au cours du cycle pour de multiples raisons.

On appelle les règles, la période où les femmes ont des écoulements de sang provenant de leur appareil reproducteur. Certaines personnes semblent croire que le sang provient directement du vagin : non. Le sang des règles provient de la paroi de l’utérus qui se désagrège. Celle-ci contient une grande quantité de vaisseaux sanguins, d’où le saignement.

Une femme connaît ses premières règles à la puberté, moment où elle acquit ses fonctions reproductives et ses caractères sexuels secondaires. Les femmes ont d’ailleurs tendance à atteindre la puberté à un âge plus jeune que les hommes. Comment se déclenche-t-elle ? C’est une question d’hormone. Le mécanisme qui se cache derrière la puberté et l’apparition des règles se situe tout d’abord au niveau du cerveau. L’hypothalamus, petite glande qui commande les hormones, sécrète du LHRH, l’hormone déclenchant la production des hormones sexuelles mâles et femelles. L‘hypophyse est ainsi stimulée et sécrète du FSH et du LH, qui vont à leur tour stimuler les ovaires pour qu’elles produisent des ovules. C’est le début d’une grande cascade biologique qui entraîne tous les phénomènes autour des règles.

Fonctionnement du cycle menstruel

Chaque mois, l’intérieur de l’utérus se densifie avec une couche de muqueuse superficielle. Cette muqueuse, qu’on appelle l’endomètre, sert à accueillir un potentiel ovule fécondé, pour qu’il se développe et que le fœtus grandisse. En l’absence d’ovule fécondé, à la fin de chaque cycle d’ovulation, l’utérus décide d’expulser la couche de muqueuse pour pouvoir la renouveler au prochain cycle. Elle est donc évacuée à l’extérieur du corps par le vagin, dans une période de 3 à 7 jours : c’est ce qu’on appelle les règles. Justement, les femmes enceintes n’ont pas de règles car, la muqueuse utérine accueille au début de la grossesse, l’embryon.

Le cycle menstruel féminin dure environ 28 jours, souvent plus, souvent moins. On considère qu’il commence à chaque premier jour des règles. On peut distinguer 4 phases au sein du cycle :

  • Phase folliculaire : la muqueuse utérine s’épaissit sous l’effet d’une production d’œstrogène croissante. En parallèle, les ovules se développent à l’intérieur des ovaires.
  • Période d’ovulation : un des ovules est arrivé à maturité, il est alors expulsé de l’ovaire pour être envoyé en direction de l’utérus, dans les trompes de Fallope.
  • Pic d’hormones, phase lutéale endomètre, production de progestérone, tout est à son niveau maximum. L’utérus est prêt à recevoir un ovule fécondé.
  • Menstruation : l’ovule n’a pas été fécondé et ainsi, le surplus de muqueuse utérine produite durant le cycle est évacué grâce aux règles. Supporter les règles peut se révéler très difficile pour certaines personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here