3 conseils pour mieux supporter les règles

0

L’utérus est parfois capricieux, lorsqu’il décide de se faire des siennes, difficile de l’arrêter. Les règles douloureuses, ce n’est pas un phénomène rare. La majorité des femmes connaissent dans leur vie des épisodes de douleurs menstruelles, plus ou moins fréquents. Et parce que c’est un sujet tabou, (et qui ne devrait pas) beaucoup ne connaissent que la chaleur comme technique pour lutter contre la douleur. Voyons ensemble quelques méthodes et astuces efficaces, pour rendre les règles moins douloureuses et plus confortables.

Culotte menstruelle

Commençons par parler pratique et confort. Si vous ne savez pas encore ce que c’est et que vous aussi, les protections hygiéniques vous tapent sur les nerfs, bienvenue dans un monde meilleur. Si la cup est une bonne alternative aux tampons, la culotte menstruelle est une révolution. Des entreprises comme Réjeanne se sont investies pour concevoir un sous-vêtement parfaitement adapté aux règles. Mission réussie, avec leurs culottes menstruelles aussi pratiques, qu’élégantes, qui permettent d’absorber l’écoulement sanguin en toute discrétion. Elles fonctionnent grâce à 3 couches :

  1. Une première couche fine de tissus drainants, douce et aérée.
  2. Une couche absorbante capable d’absorber le flux efficacement. Celle-ci sera plus ou moins épaisse selon votre flux.
  3. Une couche imperméable qui vous offre 12 heures sans fuites.

Depuis que j’utilise des culottes menstruelles, je n’ai plus besoin de dépenser mon argent dans des protections inconfortables. Elles se lavent très bien, et sont vraiment agréables à porter.

Les emménagogues

Parlons douleur maintenant. Vous connaissez déjà les techniques vues et revues du bain chaud, de la bouillotte et du coussin chauffant. Elles fonctionnent certes, mais sont souvent insuffisantes pour beaucoup d’entre nous. Alors qu’en réalité, il existe plein de solutions pour soulager ses règles, notamment par les plantes.

Les emménagogues constituent un type de plantes particulier. On confère ce nom aux plantes capables de stimuler le flux sanguin dans la région pelvienne et soulageant les règles douloureuses. Oui, c’est un terme très précis et c’est ce dont nous avions besoin.

Parmi ces plantes, on trouve l’Achillée millefeuille véritable héros utérin aux propriétés antispasmodique et relaxante, qui vient calmer les contractions musculaires de notre cher organe reproducteur. On peut l’utiliser sous forme de tisane, d’huile, ou dans un bain de siège.

Il y a également l’alchémille, une herbe très particulière contenant des principes actifs simulant l’activité de la progestérone. Quel effet cela produit ? Elle rétablit et maintient l’équilibre utérin en relançant la production d’hormones. L’alchémille contient également des tanins, limitant l’écoulement de sang. Cette plante se consomme exclusivement en infusion (4 cuillères à café à infuser pendant 15 min).

Les huiles essentielles d’estragon et de fenouil sont également de très bons ailiers contre les spasmes et les crampes. Il suffit d’en mélanger quelques gouttes (ne pas mettre les deux huiles dans le même mélange) avec des huiles végétales neutres (amande, coco, avocat, olive, etc.) et de masser la zone douloureuse.

Il existe encore des tas de plantes pour vous accompagner dans vos périodes. Les huiles et les fleurs de cannabidiol sont aussi de bon alliés. Renseignez-vous plus en profondeur pour lever le grand mystère des règles !

La tisane bien-être menstruel

Pour finir, une petite recette d’une tisane plutôt magique. La tisane bien-être menstruel propose un casting de folie pour soulager les douleurs.

Achillée millefeuille camomille matricaire fenouil + rhizome de gingembre huile essentielle de Lavandin, dans des proportions soigneusement définies et hop, le tour est joué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here