Creche ou nounou? Comment bien faire son choix?

0

Vous cherchez un mode de garde pour votre enfant ? Vous hésitez entre le confier à une crèche ou à une assistante maternelle ? Pour vous aider à faire le bon choix, voici les critères essentiels à prendre en compte ainsi que les informations importantes sur ces deux formules.

La sécurité

En optant pour une crèche, vous avez la garantie que votre enfant vivra en toute sécurité dans un cadre réglementé où tout est étudié pour qu’aucun accident ne puisse arriver.

Chez une nounou, c’est comme chez vous à une différence : la Protection maternelle et infantile effectue un contrôle. Ce dernier est essentiel pour obtenir son agrément. L’habitation doit quant à elle être aux normes de sécurité et d’hygiène en vigueur.

Bon à savoir : selon la ville dans laquelle vous vivez, vous ne pourrez peut-être pas choisir votre mode de garde. Ceci est dû aux disparités entre les villes, départements… Ainsi, vous n’aurez peut-être pas le choix de crèche, surtout si vous habitez une grande ville comme Paris, par exemple.

L’alimentation

Dans une crèche, le menu est le même pour tous les enfants d’une classe d’âge, sauf si votre bout de chou souffre d’allergies. L’équilibre alimentaire est respecté et la sécurité alimentaire est réglementée et surveillée.

Chez une assistante maternelle, le repas peut être adapté au jour le jour. N’hésitez pas à demander à la nounou quels plats elle aime cuisiner, par exemple. Et si votre enfant est allergique à certains aliments, l’assistante maternelle en tiendra compte.

L’éveil

La crèche propose aux enfants une panoplie de jouets, jeux et activités adaptés à tous les âges. Des ateliers et lectures sont également organisés.

La nounou va quant à elle éveiller votre enfant comme si vous le faisiez. Elle va jouer avec lui, lui lire des histoires dans un cadre plus familial… Si l’assistante maternelle appartient à une crèche familiale, elle peut par exemple retrouver d’autres nounous sur une demi-journée pour que votre bambin joue avec d’autres enfants.

La sociabilisation

La crèche dispose d’un personnel adapté avec un(e) psychologue qui observe les enfants en cas de petit tracas. A partir de 16-18 mois, la crèche est idéale pour la sociabilisation. Votre enfant pourra s’amuser, danser, jouer, faire des activités…

Chez une nounou, la sociabilisation se fait en douceur dans une ambiance plus cosy. Durant ses premiers mois, confier votre enfant à une assistante maternelle est une bonne idée, car votre bout de chou a besoin de maternage. En crèche, si plusieurs enfants pleurent en même temps, votre bambin ne recevra pas la même attention.

Les horaires

En crèche, des horaires sont à respecter. Si vous ne les prenez pas en compte et arrivez en retard, vos relations avec l’équipe risquent d’être tendues et quelques remontrances peuvent vous être faites.

Avec une assistante maternelle, il y a un contrat de travail indiquant un nombre d’heures et des horaires journaliers. Mais si vous avez un peu de retard, c’est moins grave qu’en crèche. Mais attention à prévenir !

La maladie

Beaucoup de crèches font en sorte d’arranger les parents qui travaillent, au moins le premier jour de maladie. Si votre enfant souffre d’une petite rhinite, la crèche accepte généralement de le prendre. En revanche, si la maladie est trop contagieuse, votre enfant ne sera probablement pas accepté. Quoi qu’il en soit, la crèche ne peut pas donner de médicament à votre enfant sans présentation d’une ordonnance.

La nounou doit également avoir une prescription médicale pour donner un médicament à votre enfant.

Le prix

Pour les crèches, voici quelques informations pratiques :

  • Le tarif dépend des ressources des parents.
  • En moyenne, il faut compter entre 100 et 600 euros par mois.
  • Les crèches sont éligibles au crédit d’impôt de 1 150 euros maximum.
  • Les barèmes changent souvent. N’hésitez pas à faire une simulation sur le site de la CAF.
  • Des aides (comités d’entreprise de votre entreprise, mutuelles…) peuvent vous être apportées.

Pour une assistante maternelle, si elle est payée directement, les parents peuvent bénéficier du Complément du mode de garde de la Prestation d’accueil du jeune enfant. Ce mode de garde est aussi éligible au crédit d’impôt de 1 150 euros maximum.

La relation avec les parents

Pour certains parents, il est plus rassurant de confier leur enfant à une crèche. Ici, il n’y a pas de relation employeurs/employés, ce qui peut simplifier les rapports.

Chez une nounou, les relations sont plus affectives. Il faut cependant établir un rapport de confiance entre vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here