Comment améliorer son sommeil avec la luminothérapie?

0

La luminothérapie consiste à se servir des rayons lumineux d’une lampe spéciale pour soigner certaines maladies et rester en bonne santé. Cette technique n’est pas nouvelle puisqu’elle est utilisée depuis les premières civilisations qui n’avaient pas de machines prêtes à l’emploi, mais se servaient tout simplement du soleil. La luminothérapie sera efficace pour trouver un sommeil régulier et reposant. Nous allons essayer de comprendre comment fonctionne cette technique et comment utiliser la luminothérapie facilement.

Qu’est-ce que la luminothérapie?

De nos jours, la pratique de la luminothérapie ne nécessite pas obligatoirement d’habiter dans des zones très ensoleillées car il existe des machines qui reproduisent les rayonnements de lumière blanche à large spectre du soleil. Vous pouvez même posséder cet appareil chez vous car il se branche sur secteur ou est alimenté par piles.

La luminothérapie ou photothérapie, utilise les rayons lumineux qui vont pénétrer l’œil et agir sur certains rythmes circadiens qui fonctionnant en général sur une durée de 24 heures. Les rythmes circadiens englobent la régulation de la température corporelle, le cycle veille sommeil, le cycle des certaines hormones, la prise des repas…

On comprend donc l’importance de la lumière et les conséquences si le corps n’en a pas assez.

A partir de septembre, jusqu’au printemps, les jours sont plus courts et l’exposition à la lumière est donc réduite. C’est à cette période que la luminothérapie est intéressante et vous sera bénéfique. En effet, le manque de lumière agit sur le rythme veille sommeil : le corps va secréter de la sérotonine lorsqu’il y a moins de lumière. La sérotonine va favoriser le sommeil et si cette hormone est secrétée trop tôt dans la soirée, elle va bouleverser le cycle veille-sommeil.

La luminothérapie va donc empêcher au corps de secréter la sérotonine à de mauvais moments de la journée et donc à ne pas décaler son rythme veille sommeil afin de bien dormir la nuit.

L’idée est donc de combler le manque de lumière grâce à des lampes qui vont reproduire des rayons de lumière blanche à large spectre comme peut en produire le soleil. Notons qu’une intensité de 2 500 lux minimum est nécessaire pour agir.

Des séances quotidiennes sont donc recommandées durant 30 minutes environs pendant au moins 1 mois. Ces indications vont varier selon les attentes et l’âge du patient. Il convient donc de toujours prendre conseil auprès d’un professionnel avant de commencer une cure.

Quand utiliser la luminothérapie?

La luminothérapie va agir dans certaines pathologies et viendra compléter les traitements médicaux. Voici quelles sont les indications les plus courantes :

  • Traitement de la dépression saisonnière : la lumière qui manque à certaines personnes en hiver sera comblée par luminothérapie et vous évitera la déprime saisonnière
  • Troubles du sommeil : la sécrétion de sérotonine qui favorise le sommeil sera secrétée au bon moment dans votre journée et améliorera votre sommeil
  • Stimuler le système immunitaire
  • Accélérer la cicatrisation de brûlures cutanées : des études ont démontrées que la luminothérapie stimule la fabrication de certaines cellules de la peau et donc favorise sa régénération. Etude à confirmer chez l’homme à présent
  • Traiter certaines affections cutanées : lutte contre le psoriasis ou l’acné
  • Lutter contre la dépression post partum
  • Soulager les douleurs liées aux règles douloureuses
  • Réduire le stress
  • Améliorer son humeur
  • Réduire la sensation de jet lag

Quel lampe de luminothérapie choisir et comment l’utiliser?

Il existe une multitude de lampes et il est important d’en sélectionner une qui possède certains critères pour ne pas vous mettre en danger et garantir son efficacité.

Rappelons que, comme tout traitement, il est indispensable de consulter un professionnel de santé avant de vous lancer dans cette expérience.

Voici les critères importants :

  • Filtrer les rayons anti UV
  • Filtrer les infrarouges
  • 2 500 lux minimum et idéalement 10 000 lux
  • Etre accrédité par la Médical Devices Medical 

Les spécialistes conseillent une lampe de luminothérapie de 10 000 lux. Un minimum de 2 500 lux est indispensable pour espérer un effet positif sachant qu’un journée très ensoleillée diffuse jusqu’à 100 000 lux.

Avec un appareil de 10 000 lux, une exposition de 30 minutes par jour suffit. Pour les enfants, l’exposition est beaucoup plus courte : 1 minutes par jour pour un enfant de 7 ans. Il est également conseillé d’utiliser la lampe dans une pièce assez grande afin de ne pas prendre de risques pour vos yeux.

La luminothérapie est donc parfaitement indiquée si vous rencontrez des troubles du sommeil, notamment en période hivernale. La lampe s’utilise au quotidien, lorsque vous regardez la TV ou que vous mangez par exemple. Vous pourrez ainsi équilibrer votre rythme veille sommeil, vous endormir plus facilement et avoir une nuit réparatrice. Vous vous sentirez de bonne humeur et pourrez même éviter ou traiter les dépressions légères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here