Relation platonique : Qu’est ce que c’est ?

0

On peut définir simplement l’amour platonique comme étant un sentiment sincère et pur, lequel est exempt d’envie charnelle. En d’autres termes, vivre une « relation platonique », c’est être en couple avec quelqu’un sans inclure les relations sexuelles.

Au lieu de cela, cette relation se base sur un profond respect de l’être aimé et un témoignage constant de ce sentiment pur et innocent par des mots doux.

D’où vient l’amour ou la relation platonique ?

La relation platonique est issue du nom du philosophe grec Platon, mais ce n’est pas sa théorie. En effet, ce sont la République, le Phèdre et le Banquet qui l’ont exposée. A vrai dire, l’amour platonique est une extension de la théorie que l’on retrouve dans les textes de Platon.

On donne plusieurs sens à l’amour platonique, mais on peut le résumer à ces quelques termes : amour dans les idées, amour par l’esprit, amour pur et innocent, amour des belles âmes, amour à l’état pur, romance d’un autre temps…

Comment se manifeste un amour platonique ?

La base d’une relation platonique est simple : pas de sexe. Ce qui signifie que les liens qui unissent le couple sont particuliers. Les seuls contacts charnels autorisés sont les gestes affectueux et tendres, comme les baisers.

Il est important de noter que l’amour platonique n’exclut pas le désir charnel. Après tout, l’on est humain. En revanche, il s’empêche de le concrétiser. D’ailleurs, dans la vie de tous les jours, ceux qui choisissent de vivre ce genre de relation priorisent davantage l’union spirituelle que charnelle.

Tout le monde peut-il vivre une relation platonique ?

Oui et non, cela dépend des cas où toutes les conditions sont requises. En effet, pour qu’une relation platonique marche, il faut que les partenaires soient sur la même longueur d’onde. Il faut qu’ils désirent, tous les deux, vivre ce genre de relation.

Un amour platonique sera incomplet si l’un des partenaires se sent forcé de s’engager dans une telle forme de relation amoureuse. Il est aussi utile de vérifier si l’engagement platonique n’est pas motivé par un traumatisme, comme une appréhension de la vie sexuelle.

Si ces conditions sont réunies, alors oui, tout le monde peut vivre un amour platonique. Pour y arriver, il faut nécessairement une bonne acceptation de soi-même par rapport à cette forme de relation.

En revanche, selon les spécialistes, l’amour platonique est un moment dans la vie. Il est rare de trouver des personnes qui vivent leur sexualité de cette manière jusqu’à la fin de leur existence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here