Le blouson bombardier reste tendance

0

Etre à la mode n’est pas toujours simple. Notre époque ne fait d’ailleurs pas exception en la matière. Il ne suffit pas d’aller dans les boutiques que tout le monde affectionne, pour s’acheter des vêtements qui sont recommandés dans les magazines de mode, ou bien par les influenceuses sur les réseaux sociaux. Il faut aussi savoir être originale. Bien sûr on peut choisir de faire comme toutes les autres, celles que l’on croise dans la rue, au bureau, dans les transports en commun ou en club. Mais cela n’a pas d’autre intérêt que d’être, justement, dans une tendance que tout le monde suivra à la lettre. Il faut oser sortir des sentiers battus et afficher sa différence !

Pourquoi pas un blouson bombardier ?

Voilà un manteau que l’on peut porter cet hiver, sans craindre de ressembler à toutes les femmes qui veulent être remarquées, mais tout en montrant que l’on sait où l’on va, en matière de mode : choisir d’enfiler son bombardier pour femme, ce célèbre blouson de cuir qui évoque aussi bien James Dean que le jeune Tom Cruise – en 1983 dans Top Gun – et qui permet à n’importe quelle femme, aujourd’hui, de s’afficher comme étant tellement moderne.

Or, quel accessoire pourrait faire le même effet ? A priori aucun, et c’est la raison pour laquelle le port du bombardier est une si bonne idée.

Se démarquer mais pas trop

Il ne s’agit pas de faire une folie, en choisissant cet indémodable blouson de cuir, mais simplement de s’offrir un vêtement qui dénote un peu. Or, il faut l’avouer : c’est un peu ce que nous recherchons toutes, quand nous ressortons des boutiques sans avoir rien acheté parce qu’aucun haut ni aucun accessoire n’était à la la hauteur de nos espérances.

Alors chacune agit parfois pour rester dans l’ère du temps, et s’achète des chaussures ou un sac à main du coloris qui a été désigné couleur de l’été ou de l’automne par les spécialistes dans les magazines.
Mais un petite touche d’excentricité n’est jamais complètement à exclure pour autant. Bien sûr quand on est mère de famille, les enfants haussent les épaules, pensant que l’on n’assume pas son âge. Qu’importe, c’est ainsi que l’on sentira bien.

Le démodé ne l’est jamais vraiment

On peut repérer aujourd’hui, dans les émissions de télévision, les magazines de mode ou encore les clips musicaux, à quelle époque ils appartiennent. Il suffit de regarder les tenues que portent les journalistes, les personnes interviewées ou encore les stars de la chanson, pour savoir rapidement s’il s’agit d’un film des années 1970 ou 1990.

A chaque décennie correspondent en effet des couleurs comme des matières et des formes de vêtements. En général, lorsque l’on passe d’une décennie à l’autre, on abandonne ce style, parce que l’on a besoin d’en créer un nouveau. Pourtant une génération après, il n’est pas rare de voir réapparaître des ensembles que l’on croyait ne plus jamais voir.

Les vêtements que portaient les jeunes anglais dans les années 1980 font leur grand retour, de même que les combinaisons que portaient les actrices durant les mêmes années fleurissent à nouveau sur les portants des magasins de vêtements féminins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here