25 Novembre : la date de la journée de la femme battue

0

Tous les ans, nous célébrons la journée de Internationale de la femme le 8 mars. Cet événement est marqué par de nombreuses manifestations menées par des associations et mouvements de femmes à travers les quatre coins du monde. Celle-ci ne cessent de faire entendre leurs revendications jusqu’à ce jour. Durant ce long combat, plusieurs participantes ont perdu leur vie. Et c’est ainsi que naquit l’idée de créer la journée de la femme battue le 25 novembre, en mémoire des trois soeurs Mirabal assassinées en République dominicaine.

L’histoire de la journée de la femme battue le 25 novembre

Si l’Assemblée générale des Nations Unies a instauré la journée de la femme dans le monde le 8 mars 1977, elle a choisi le 25 novembre pour célébrer la Journée Internationale pour l’Élimination de Violence contre les Femmes.
La déclaration de cette journée fut approuvée en 1993, définissant la violence faite au genre féminin comme

Tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

La source de la journée de la femme battue remonte à l’année 1960, lorsque trois militantes politiques dominicaines, les soeurs Mirabal, furent exécutées sur les ordres du dictateur de la République Dominicaine de l’époque, Rafael Trujillo.

Celles-ci deviennent alors les emblèmes de la lutte visant à supprimer l’agression à l’égard de toutes les femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here