5 conseils pour bien choisir ses chaussures quand on est enceinte

0

Pendant la période de grossesse, le corps de la future maman subit des changements. Avec le ventre rebondi et les seins qui augmentent de volume, les pieds enflent à leur tour. Les jolis escarpins semblent ne plus apporter de confort et on ne sait plus quoi mettre pour être à l’aise et assurer un maintien correct de ses pieds. On vous livre 5 conseils pour bien choisir des chaussures pour la grossesse.

Porter des talons… avec modération

Qui a dit qu’il est impossible de rester chic avec une paire de chaussures à talons et un ventre qui s’arrondit?
Ce propos n’est pas tout à fait vrai. On peut porter des talons mais à une condition : la hauteur ne doit pas être au-delà de 6cm. Le confort est un critère indispensable dans le choix de ses chaussures.

Lorsque vous voulez porter des talons en étant enceinte, le principe à adopter est simple. C’est de savoir bien se chausser pour limiter les risques d’instabilité et de douleurs liés à ses pieds. A part le bon choix des chaussures, vous pouvez trouver d’autres astuces sur www.mm-blog.fr qui vous aideront à profiter pleinement de votre grossesse : allaitement, produits indispensables pour votre bébé, problématiques liées au congé maternité, etc…

Lorraine Jones, un membre de la société britannique des pédicures-podologues (SCP), affirme :

La prise de poids et les changements hormonaux pendant la grossesse ont un impact majeur sur le corps. Les muscles et les ligaments s’assouplissent et s’étirent à cause d’une hausse de la relaxine, une hormone ovarienne, qui rend les pieds plus susceptibles de subir des tensions dans les chevilles et les ligaments, quotidiennement. Les talons hauts altèrent la posture, raccourcissent les muscles des mollets et accentuent la pression sur le dos et les genoux.

Ainsi, évitez de porter des talons trop hauts au risque de vous faire une entorse et d’avoir des douleurs dorsales. Des chaussures avec des petits talons ne vous serviront pas seulement pendant la grossesse : ils vous iront aussi à ravir avec votre tenue quand vous serez jeune maman.

Évitez les semelles extra-plates

Les ballerines, les tongs et les bottes UGG ne sont pas de bons alliés pour une femme enceinte au quotidien. Leurs semelles trop plates ne permettent pas un retour veineux très satisfaisant. En plus, elles peuvent fragiliser les tendons.
Si vous ne pouvez pas vous passer des chaussures plates, essayez de les alterner souvent avec des modèles qui maintiennent mieux vos pieds. Vous pouvez par exemple porter un modèle avec une bride qui entoure la cheville.

Prendre de soin de son voûte plantaire

Le troisième critère dans le choix de ses chaussures femme enceinte c’est d’opter pour des paires qui épousent convenablement le voûte plantaire. Cela faciliterait également le retour veineux.
Optez ainsi pour des modèles avec semelles plus épaisses qui permettent une bonne absorption des chocs. Vous pouvez aussi acheter des semelles spéciales pour soulager la voûte plantaire.

Un moment propice dans la journée pour acheter ses nouvelles paires

Effectivement, les pieds ont tendance à augmenter de taille en journée. En fin d’après-midi surtout, ils atteignent un volume maximal. Pour ne pas ainsi être à l’étroit dans sa nouvelle paire, on vous conseille d’acheter vos chaussures tard dans l’après-midi.
N’oubliez pas de laisser environ 1cm d’écart entre votre orteil le plus long et le bout de votre chaussure. Cela permettrait à vos pieds de mieux respirer.

Les 3 chaussures indispensables dans son dressing pour rester au top quand on est enceinte

Vous avez un choix illimité sur les modèles de chaussures que vous pouvez porter pendant la période de grossesse. Il vous suffit juste de les choisir selon les règles citées ci-dessus.
Pour vous aider dans votre choix, les indispensables à avoir dans sa garde-robe sont :

  • Une paire de sneakers glamour pour garder votre féminité. Pour cela, achetez des sneakers avec des rubans à la place des lacets, et avec une semelle extérieure en contact avec le sol pour ne pas être à plat.
  • Des espadrilles compensées pour la période estivale. Puisque vous ne pouvez pas porter vos tongs en été, remplacez-les par un modèle d’espadrilles compensées de quelques centimètres avec un tissu qui se lace autour de la cheville.
  • Des boots à petits talons pour l’hiver. Il vous gardent au chaud et permettent à votre jambe de rester libre et d’éviter les mollets trop serrés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here