Chaussons confortables : comment choisir ?

0

Bien que la chaleur ait mis du temps à s’installer et que nous soyons au-dessus des températures moyennes pour un mois de novembre, l’approche de l’hiver se fait tout de même sentir. Vous aussi, vous avez certainement troqué vos sandales contre vos chaussons. En termes de confort, il n’existe que très peu de choses capables de rivaliser avec la sensation procurée par une bonne paire de chaussons. Encore faut-il en avoir une bonne… Dans cet article, nous allons voir ensemble différents types de chaussons, qui sont bien sûr tous confortables. La notion de confort pour les chaussons est un peu particulière, car elle ne dépend pas que du produit en lui-même. En effet, certains modèles sont plus adaptés à certaines situations que d’autres.

Chaussons mules

Est-ce que vous vous rappelez du modèle de chaussons à fourrure d’une marque de luxe, qui était devenu très populaire sur les réseaux ? Si vous avez déjà fantasmé de les avoir, sachez que vous n’êtes plus obligé de dépenser un salaire pour l’obtenir. Oui, la marque Isotoner propose sa paire de chaussons mules, et elle n’a rien à envier aux autres.

Tige 100 % cuir, semelle intérieure et doublure intérieure 100 % polyester et fausse fourrure, les chaussons mules atteignent le paroxysme du confort. En effet, parmi les critères permettant d’attester que des chaussons sont confortables, il y a :

  • La tige : le cuir offre une meilleure tenue que le coton ou le lin.
  • La semelle extérieure : elle doit être de forme antidérapante et faite à 100 % en polyester ou en polyuréthane, pour offrir la meilleure adhérence au sol possible. Ce paramètre est d’autant plus important lorsque vous passez vos journées dans des chaussons.
  • La semelle intérieure : un rembourrage en mousse mémoire de forme offre plus de confort.
  • La doublure intérieure : elle est indispensable en hiver, notamment si vous êtes frileux.

Certaines personnes ne sont pas vraiment fan de la fourrure, bien qu’à notre avis, le confort des chassons repose dessus. Si vous aimez la sensation qu’elle offre, vous serez ravi d’avoir à vos pieds des chaussons mules. Sinon, il faut tout de même un bon rembourrage pour considérer des chaussons comme confortables.

Chaussons bottillons

Avec le retour du froid, nous apprécions encore plus la fin de journée où l’on peut enfin rentrer chez soi, au chaud. Mais avec l’augmentation des prix de l’énergie, nous sommes nombreux à ne pas encore avoir allumé le chauffage. Alors, pour trouver du réconfort et de la chaleur dans son cocon, rien de mieux qu’une paire de chaussons bottillons.

Comme ils remontent jusqu’à votre cheville, le froid ne peut pas pénétrer à l’intérieur. Comme les chaussons mules, les bottillons ont souvent de la fourrure. Une paire indispensable à avoir chez soi lors des journées les plus glaciales.

Les chaussettes d’intérieur

Pour toutes celles qui ne supportent pas avoir les pieds à l’étroit, vous pouvez remplacer les chaussons par des chaussettes d’intérieur. Et par chaussettes d’intérieur, on entend bien sûr les grosses paires de chaussettes en coton ultra-épaisses qui remontent presque au genou. Celles qui imitent les chaussettes tricotées par grand-mère. Par contre, il est préférable de marcher avec sur un sol propre, au risque de déplacer la poussière partout dans votre maison.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here