Concours écrivain JDF 2010 - Contribution N°3

 

Femme   

 

Elle est libre,

Libre de toute entrave, pense-t-elle.

 

Le siècle lui a cédé,

Après moult batailles,

Une place nouvelle

Que nos aïeules, nos aînées,

N’avaient le droit d’imaginer.

 

Elle n’a plus à se voûter

Sous l’homme et ses menaces,

N’a plus à se taire

Quand il ordonne ou devient salace.

 

Enfin libre, pense-t-elle,

De se mouvoir, de penser,

De choisir ou refuser.

 

Mais sait-elle, si elle est maligne,

Que les chaînes de bienséance la lient,

Que sa volonté est encore plombée

Par le poids de la parole masculine.

 

Elle a gagné de rester belle

Mais juste pour lui.

Elle a gagné de parler d’elle

Mais lui n’écoute que lui.

 

Le siècle a été long,

Le suivant prendra son temps

Pour lui donner raison

De temps en temps.

 

Les enfants sont à elle,

Leur indépendance ne vaut que par sa dépendance.

On peut le nier, l’ignorer,

Cette femme ne reste en apparence

Que celle que lui, a décidée.

 

On lui offre un jour, et même si

Médias, maris, feront efforts

D’adhérer ce seul jour à la promise ,

Elle seule sait que se taire est son tort.

 

Peut-on imaginer une révolution

En cette journée de la femme le 8 mars 2010,

Il me semble trouver quelques indices

Pour qu’illusion devienne évolution.

                            Patricia  Moyon  -  France

Texte N°3 diffusé sur le site www.journee-de-la-femme.com Concours JDF 2010

 

Le hit parade 2010

Page à imprimer, puis découper (à l'extérieur du 2ème cadre rose), puis placardez le et ouvrez le débat autour de la machine à café par exemple...

 

Précédente Remonter Suivante



Sedo - Buy and Sell Domain Names and Websites project info: journee-de-la-femme.com Statistics for project journee-de-la-femme.com etracker® web controlling instead of log file analysis